Fermer
Suivre Elleadore.com sur
S'abonner au magazine :

Une animation géniale qui dit stop à la pollution sur les plages

Quand l’océan perd patience…

On l’évoquait il y a peu de temps : nous abandonnons 8 millions de tonnes de plastique dans les océans chaque année. Vous vous rappelez de l’île Henderson, envahie par les déchets plastiques ? Les chercheurs ont ramassé sur ses plages des objets de consommations quotidiennes : jouets, bouteilles, sachets… Et ces objets de tous les jours, de notre « tous les jours », ont parcouru des milliers de km pour arriver là.

Evidemment, on est loin de maîtriser ce qui se passe à l’échelle de la planète. Oui, il y a des bateaux qui jettent leurs poubelles en haute mer. Oui, il y a aussi des littoraux entiers où les populations déversent leurs détritus. Oui, il y a des tas de choses affreuses qu’on ignore. Mais ce court-métrage d’animation nous rappelle que chacun, là où il vit, peut faire le petit effort qui contribuera à l’amélioration générale. Sinon : gare à la fureur des dieux marins !

Un collectif pour sensibiliser l'opinion publique

Le collectif Plastic Change qui produit cette animation est une organisation internationale basée au Danemark. Leur objectif numéro un : sensibiliser au sujet de la pollution par le plastique. Ces professionnels de l’environnement soutiennent aussi les recherches de solutions pour la combattre.

Dans les 10 prochaines années, la pollution marine par le plastique va doubler. Et la plupart du plastique qui a été dispersé dans la nature depuis que nous utilisons ce matériau s’y trouve encore. Il faut dire que l’utilisation du plastique est devenue répandue en particulier du fait de sa durabilité. Du coup il est absolument nécessaire de mettre en œuvre des solutions pour son recyclage. Les spécialistes affirment que la gestion des déchets plastiques est à l’origine d‘une crise environnementale dont les enjeux pourraient même atteindre ceux du réchauffement climatique.

Le mot d’ordre de Plastic Change 

« Le plastique définit notre culture. Ne le laissons pas définir notre futur. »

On s’en souviendra cet été sur les plages, en ramassant nos déchets avec soin, hors de portée des oiseaux, des vagues ou du vent !

Miss Bontinck}
Miss Bontinck Ses derniers articles

Vous aimerez aussi

De nouvelles infos sur le parc Star Wars de Disney
Ciné Le projet a bien avancé. On vous raconte tout !
Indochine va sortir son nouvel album... En version cassette !
Musique Si de plus en plus d'artistes sortent des éditions...
Indochine va sortir son nouvel album... En version cassette !
Musique Si de plus en plus d'artistes sortent des éditions...
Réagissez !
Sans Pseudo, vous apparaitrez en Anonyme