Fermer
Suivre Elleadore.com sur
S'abonner au magazine :

Les anecdotes de Cora #3

Les anecdotes de Cora #3

Ce soir on se couche moins bêtes ! #3

J’ai l’habitude de me poser de questions abstraites, de passer des heures à lire des pages Wikipédia sur lesquelles personne n’a jamais mis un pied (ou un œil !) Du coup, j’ai décidé de vous partager un peu de ce que j’apprends…

Chaque semaine, je vous propose de revenir sur trois points (anecdotes, événements, bouleversements, histoires...) culturels, historiques, sociétaux ou encore scientifiques afin que vous vous couchiez moins bêtes (ou que vous brillez en société mais ça c'est votre affaire).

 

Laponie

Connaissez-vous les Samis ? Il s’agit un peuple autochtone d'une zone qui couvre le nord de la Suède, de la Norvège et de la Finlande ainsi que la péninsule de Kola en Russie (en gros la Laponie). Leur population se situerait entre 85 000 et 135 000 individus. Mais pourquoi vous raconté-je tout cela ? Fait intéressant, la température corporelle d’un Sami (ou Same) n’est pas de 37°C comme la nôtre mais de 35°C. Ainsi, leurs corps consomme moins d’énergie pour garder une température constante et cela les protège de l’hypothermie. Le climat de la Laponie pouvant descendre en-dessous de -40°C l’hiver, les raisons semblent évidentes. Mais, par conséquent, si un Same monte en fièvre, à 38°C, il est dans le même état que nous à 40°C…

 

Apprendre à compter (en japonais)

Il est beaucoup plus difficile d’apprendre à compter en japonais qu’en français. En français, le seul changement s’effectue au chiffre “un” qui peut aussi se prononcer “une” s’il est associé à un nom féminin. Sinon, apprendre à compter en français est un jeu d’enfant. En japonais, les nombres se prononcent différemment selon la nature de l’objet. Pour le chiffre “deux” par exemple, s’il s’agit de deux petits animaux on dira “nihiki”, s’il désigne deux hommes ce sera “futari”, s’il s’agit de deux grands animaux, on dira “nitō” etc…

  

Le cécifoot kézako?

Il existe une coupe du monde de football pour aveugles. Le football pour aveugles se nomme le cécifoot. Les matchs doivent se réaliser dans un silence surprenant pour quiconque a déjà mis les pieds dans un stade. Le cécifoot se joue à 5. Seul le gardien est voyant. Le ballon est lui un peu particulier, il est équipé d'un grelot ce qui leur permet de localiser le ballon lorsqu’il roule ; le sol est traité pour renvoyer l’écho des impacts de la balle. Et pour diriger les joueurs, un guide est placé derrière chaque but !

À la semaine prochaine pour plus de questions encore !

Cora
Réagissez !
Sans Pseudo, vous apparaitrez en Anonyme