Fermer
Suivre Elleadore.com sur
S'abonner au magazine :

4 huiles végétales méconnues originaires d’ailleurs

4 huiles végétales méconnues originaires d’ailleurs

L'huile de Yangu, vous connaissez ? Et les autres ? 

Cela fait déjà quelques années que la cosmétique bio s’est (ré)installée dans le paysage du monde de la beauté. Le naturel ayant définitivement fait son grand retour, il n’est pas rare d’observer des routines de soins progressivement envahi par le homemade et les matières premières. Dans le cas des huiles végétales, bien qu’elles soient désormais ancrées dans les habitudes, beaucoup d’entre elles restent méconnues voire inexistantes pour le grand public. En voici quelques-unes qui recèlent de vertus.

  

Huile de Yangu

L’huile végétale de Yangu provient des fruits du Calodendrum Capense, un arbre originaire du sud de l’Afrique pouvant atteindre jusqu’à 20 mètres de haut. Utilisée depuis des siècles, l’huile de Yangu fait partie depuis toujours des rituels de soin traditionnels africains. Parmi ses nombreuses propriétés, cette huile est bénéfique aux peaux mixtes, grasses ou à tendance acnéiques, de par ses vertus matifiantes, séborégulatrices et anti-uv. Elle peut être utilisée pure ou diluée.

L’huile de Yangu est également très populaire pour ses bienfaits capillaires. Son important nourrissant fait d’elle un soin particulièrement adaptés aux cheveux crépus, frisés et bouclés. Et grâce à ses vertus protectrices, elle permet de prémunir les cheveux colorés des dommages du soleil.

 

Huile d’Hibiscus

L’Hibiscus, également appelé Bissap ou Oseille de Guinée, est une plante originaire d’Afrique de l’Ouest. Comestible, elle est très populaire pour la boisson désaltérante qui en découle. L’huile d’Hibiscus est exceptionnellement riche en vitamine E, ce qui, combiné à la vitamine C qu’elle contient et ses vertus antioxydantes, en fait un allié de choix pour combattre le vieillissement cutané. Particulièrement adaptée aux peaux matures, elle est également bénéfique aux peaux sèches grâce à sa capacité à limiter la perte en hydratation de l’épiderme.

Elle permet également en bonus de diminuer les vergetures.

L’huile d’Hibiscus est aussi utilisée à des fins capillaires pour ses propriétés gainantes, nourrissantes et antipelliculaires. Et ce n’est tout ! Elle favorise également la croissance des cheveux, les fortifie et permet d’éviter la casse.

 

hibiscus

Huile d’Abyssinie

L’Huile d’Abyssinie est une huile rare dont les premières apparitions remonte à des millénaires. Son nom nous indique qu’elle est originaire d’Ethiopie (autrefois appelé Abyssinie) et plus globalement de la Nubie, région de la corne de l’Afrique dans laquelle pousse le Crambe Abyssinica. C’est de cette plante, que l’on trouve à présent dans tout le bassin méditerranéen, que découle cette huile précieuse. Douce au toucher, cette huile a la particularité de pouvoir pénétrer instantanément la peau sans aucun effet gras. C’est un produit très recherché, qui rentre dans la composition de nombreux produits cosmétiques. Ses vertus émollientes et nourrissantes en font une huile adaptée à tous les types de peaux. Elle est particulièrement indiquée pour les peaux qui retiennes difficilement l’hydratation. 

Décidément parfaite, l’huile d’Abyssinie constitue également un atout sensationnel niveau capillaire, particulièrement pour les chevelures sèches sur lesquelles elle détient un important pouvoir démêlant, et revitalisant (en cas de cheveux abimés). Douceur et brillance garanties en prime !  

 

Huile de Kukui  

L’huile de Kukui (à prononcer cou-cou-i) provient du Bancoulier, un arbre originaire d’Asie du Sud-Est, qui fut ensuite introduit dans les régions du Pacifique. Il constitue l’emblème officiel d’Hawaï. C’est précisément à partir de la noix de bancoul, le fruit fortement oléagineux qui en découle, qu’est produite cette huile. 

Très prisée chez les artistes peintres pour ses propriétés dites « siccatives », qui permettent d’accélérer le séchage des peintures, elle est, par la même occasion, remarquablement pénétrante sur la peau. Sa richesse en acide gras essentiels lui procurent d’étonnantes vertus réparatrices et regénérantes, qui font de l’huile de Kukui, une référence des soins pour les peaux très sèches, abimées, crevassées ou fortement exposées au soleil. A noter qu’elle est également très réputée pour calmer les problèmes de psoriasis et d’eczéma (grâce à ses vertus apaisantes).

 

Les pouvoirs du Kukui s’étendent aussi aux cheveux. L’huile constituerait un soin « conditionneur » naturel de par sa capacité à pénétrer la fibre capillaire pour un résultat brillant et soyeux. Tout comme l’huile d’Abyssinie précitées, l’huile de Kukui est un excellent allié démêlage pour les cheveux à tendance sèche. 

Maahily

Vous aimerez aussi

4 huiles végétales méconnues originaires d’ailleurs
art de vivre L'huile de Yangu, vous connaissez ? Et les autres ? 
Des plantes et des femmes
santé Entre pratique ancestrale et phénomène de mode,...
Un porridge délicieux en 5 minutes chrono
astuces Un petit-déjeuner sain et rapide ? Voici ma recette !
Réagissez !
Sans Pseudo, vous apparaitrez en Anonyme