Fermer
Suivre Elleadore.com sur
S'abonner au magazine :

28 mai 2017 : un doodle pour fêter les mamans

28 mai 2017 : un doodle pour fêter les mamans

Ce dimanche, en France, en Tunisie, en Suède, en République Dominicaine ou encore au Sénégal, c’était la Fête des Mères ! Et cela n’a pas échappé à Google qui leur a consacré une animation doodle, rien que pour elles.

Plusieurs fêtes des mères dans le monde

Chaque région du monde a sa propre date pour fêter les mamans, mais nous étions plutôt nombreux à les célébrer ce dimanche. Le moteur de recherche Google a proposé une animation en leur honneur. On y suit le parcours d’un bébé cactus auprès d’une maman attentive qui le nourrit, le laisse faire de nouvelles expériences, lui fait découvrir ce qu’elle connaît du monde pour qu’il s’y accomplisse à son tour. C’est pas mignon, tout ça ? Si la date de la fête des mères est maintenant inscrite en dur dans nos calendriers, ses origines sont multiples.

Les premières célébrations en l’honneur des mères remontent à la Grèce Antique, où Rhéa (aussi nommée Cybèle), mère de Zeus et des Dieux, faisait l’objet d’un culte suivi jusqu’au 4e siècle après Jésus-Christ. Ces fêtes se tenaient au moment du printemps, période de la fertilité. Les Romains avaient eux aussi leurs festivités sous le nom de Matronalia, qu’ils célébraient le 1er mars. On trouve également les traces d’un Mothering Sunday dans l’Angleterre du 15e siècle, lors de la période de Carême.

Mais la tradition actuelle nous vient plutôt du siècle dernier. Le 10 juin 1906, le village isérois d’Artas, à l’initiative de Prosper Roche, organise une cérémonie en l’honneur des mères de familles nombreuses de la commune et remet un prix de « Haut Mérite Maternel » à deux d’entre elles. En 1918, la ville de Lyon rend hommage aux mères ayant perdu leurs mari et/ou fils au cours de la Première Guerre Mondiale.

Dans un même temps, aux Etats-Unis, c’est après avoir perdu sa mère le second dimanche de mai 1907 qu’Anna M. Jarvis fait des démarches en Virginie pour organiser une Fête des Mères à cette date. L’année suivante a donc lieu une première célébration, dont l’usage s’est rapidement répandu dans toute la Viriginie. En 1914, le président américain Woodrow Wilson inscrit la date du « Mother’s Day » au calendrier, date qui n’a pas changé depuis plus de 100 ans !

Les soldats américains venus combattre à nos côtés ont contribué à propager cette tradition sur notre continent.

Et en France alors ? 

On attribue souvent au Maréchal Pétain l’invention de cette fête en France. Mais comme vous le voyez, elle trouve sa source dans plusieurs traditions et initiatives localisées. En fait c’est surtout parce qu’elle sert la politique nataliste de la France que la fête des mères a acquis toute sa popularité. En 1920, une « journée nationale des mères de familles nombreuses » voit le jour. En 1929, le gouvernement français officialise la journée des mères. Et effectivement le succès véritable de la Fête des Mères se produit lorsque, sous le Régime de Vichy, le Maréchal Pétain institue définitivement la journée nationale des mères à partir du 25 mai 1941. On est alors en pleine apologie des valeurs « Travail, Famille, Patrie ». En mai 1950, c’est sous le gouvernement de Vincent Auriol qu’une loi impose la date de la fête des mères et en confie l’organisation au ministre de la santé (actuellement cela revient au ministre chargé de la famille).

Après la seconde guerre mondiale, quand on fête les mères, il est question d’une femme totalement dévouée à sa famille, n’ayant pas de plus belle mission que l’éducation de ses enfants, futurs citoyens et travailleurs. L’image des mamans a heureusement bien évolué depuis le milieu du siècle dernier ! Même si les idées cadeaux des grands magasins sont encore parfois nettement teintées de ces principes du siècle dernier… En avez-vous déniché autour de vous ?

Elle adore Ses derniers articles
Réagissez !
Sans Pseudo, vous apparaitrez en Anonyme